Benjamin Bar
Benjamin Bar

BtoB SEO consultant / BtoB Brand Content Strategist

Facebook
Twitter
LinkedIn

La pensée systémique pour dessiner sa stratégie semantic search

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué mais il y a une tendance en semantic search qui consiste à régler les problèmes de référencement d’un coup de cuillère à pot.

La solution est si simple, si évidente, que c’est d’ailleurs étrange que vous n’y aviez pas déjà pensé. Cette solution s’appelle le mot-clé. C’est le remède à tous les maux depuis la nuit des temps, si on considère que le search existe depuis la nuit des temps. 

Dans le meilleur des cas, la solution évolue pour assimiler comme stratégie le célébrissime triptik du SEO

  • La technique
  • Le contenu
  • Le netlinking

Alors attention, je ne doute pas de leur potentielle efficacité, qui dépend entièrement des compétences de la personne en charge. Cependant, ces solutions ont à mon sens une limite, celle de ne pas prendre le référencement comme il est réellement, à savoir un système.

Un système dans lequel gravitent plusieurs sous-systèmes : le search, les réseaux sociaux, le marketing d’influence, l’author rank, le knowledge graph, le trustrank, le content marketing, à la fois interconnectés et indépendants. 

Isole moi encore et encore !

Offrir la carte magique des mots-clés ou le trio gagnant comme principale réponse à un manque de visibilité pose de fait un problème car dans la plupart des cas, l’approche va isoler un élément, à savoir le site internet, du système dont il dépend. 

Cette tendance à isoler des éléments faisant partie intégrante d’un système ne s’applique d’ailleurs pas qu’au search mais à tous les domaines et sujet qui nous concerne : environnementaux, sociaux, familiaux, amicaux, financiers, bref vous aurez compris. 

Le problème qu’il y a à isoler un élément est qu’à partir du moment où il sera rétabli, nous n’aurons pas d’assurance du bon fonctionnement du système dans lequel il évolue. 

Pour tenter une analogie à mes propos, l’approche qui consiste à isoler des éléments d’un système est un peu comme un coureur qui ne réussirait pas à finir 10kms, même à une allure aisée (allure fondamentale dans le jargon), et à qui on conseillerait de choisir de meilleures chaussures. 

L’approche systémique grosso modo 

Avec une pensée systémique (je schématise très grossièrement), nous prendrions bien entendu en considération l’équipement du coureur comme potentiel sous-système mais aussi l’alimentation, l’hygiène de vie (qui pourrait se décomposée par la qualité du sommeil, la consommation de drôgue / alcool, le stress…) etc… les entrainements. 

En ayant bien à l’esprit l’ensemble des sous-systèmes qui compose le système principal : la performance du coureur on arriverait plus facilement à relier les sous-systèmes entre eux, savoir comment ils vivent indépendamment et dépendamment des autres. 

Ensuite par un jeu de questions, on arriverait à éliminer les éléments qui n’ont pas d’impact sur les faibles performances du coureur, pour arriver à des possibilités réduites mais plus convaincantes. 

Pourquoi j’utilise une approche systémique pour dessiner mes stratégies SEO ? 

L’approche systémique me permet d’avoir une vue d’ensemble d’un problème et de ne pas balancer tout de suite un raisonnement sans fondements. Les fondements, c’est justement tout l’intérêt de la pensée systémique. Elle donne lieu à une réflexion approfondie sur la cause sous-jacente à un problème, je dirai même la cause originelle, cachée parmi d’autres qui sont certainement plus visibles et plus sensées au premier abord. 

Une stratégie SEO, comme dans n’importe quel autre domaine, demande un temps pour apprécier un système (votre entreprise est un système dont votre site est un élément parmi d’autres), le décortiquer, comprendre son fonctionnement pour pouvoir dessiner les premiers croquis de ce qui sera par la suite l’orientation à prendre. 

Ne voir que dans le mot-clé et les liens apportent son lot de satisfaction mais limite considérablement le champ d’action et surtout l’efficacité attendu de l’accompagnement. 

Facebook
Twitter
LinkedIn

More to explorer

Submit your response

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *